Conclusion

Les totalitarismes et les autoritarismes voulaient faire un "homme nouveau".Il fallait donc changer les mentalités des peuples.Tout en sachant que la famille a un rôle essentiel puisqu'elle éduque la nouvelle génération, elle a donc un place primordiale  dans le changement. Grâce à la mise en place de politiques familiales et de nombreuses actions de propagande, les changements de façon de penser ont pu être opérés.Chaque membre de la famille a eu un rôle particulier l'homme devait s'occuper du travail, de l'éducation professionelle des enfants, de la patrie tandis que la femme devait s'occuper du foyer ainsi que des enfants. La famille n'a pas été l'un des seuls vecteurs de ce changement mais elle a été l'un des principaux. L'école a aussi participé, on le remarque grâce à certains témoignages.

9 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site